Voyages : Le Coronavirus sépare les couples binationaux pour Noël en raison de l’interdiction d’entrée dans l’Union Européenne

Diaspora
 -

Par Sarah Marani

Au plein milieu de cette deuxième grande vague de coronavirus, des milliers de couples et de familles binationaux craignent de rester séparés pour les célébrations de fin d’année de 2020, et à l’approche de Noël, il y a de fortes chances qu’aucune exemption ne rende leur réunion possible.

Depuis Mars 2020, il y’a eu une interdiction de voyager dans l’UE. La pandémie de coronavirus, a laissé de nombreux amoureux séparés en Europe depuis au moins sept mois maintenant, rapporte SchengenVisaInfo.

Et bien que certains États membres aient déjà commencé à appliquer les exemptions à l’interdiction pour ceux qui sont en relation avec un citoyen / résident de l’UE, la majorité des États membres n’ont pas «bougé le petit doigt» pour aider les amoureux à se retrouver. Jusqu’à présent, seuls les pays suivants appliquent de telles exemptions:

  • L’Autriche
  • République Tchèque
  • Danemark
  • Finlande
  • France
  • Allemagne
  • Italie
  • Norvège
  • Les Pays-Bas
  • Espagne
  • Suisse

Malgré les exemptions de ces pays, de nombreux couples restent mécontents, affirmant que les exigences pour prouver une relation sont impossible à réaliser.

Même le politicien allemand Moritz Körner, qui a sans aucun doute été l’une des causes les plus importantes depuis l’introduction, reconnaît que les exigences sont «soit inutilement bureaucratiques, soit simplement discriminatoires».

«Sans la pandémie en cours, ces exigences seraient inexistentes. Au lieu d’inventer des charges supplémentaires, les gouvernements nationaux devraient faciliter l’entrée de partenaires binationaux et se concentrer sur des tests cohérents et une stratégie de quarantaine », a déclaré l’eurodéputé Körner dans une interview pour SchegnenVisaInfo en septembre.

Il est fort probable que ces couples restent séparés pendant les fêtes de Noel et du nouvel an. Même si toutes les exemptions sont soudainement levées, obtenir un visa de visiteur pour l’Europe est encore plus difficile étant donné que les membres de Schengen ont fermé la plupart de leurs services de visas à l’étranger en raison de la pandémie.

- Si vous avez apprécier l'article, pensez à le partager
- Pour être à jour avec les actualités fraiches des voyages, Activer les Notifications en haut, et vous recevez des notifications lors des publications d'articles interessants selon vos préférences.
- Abonnez vous à notre page sur Google Actualités, pour être au courant des dernières actualités.
Recevez nos meilleurs articles de conseils, d'info sur les voyages, santé, shopping
J'accepte de recevoir les newsletters
En navigant, vous acceptez les cookies En savoir plus