Yousfi déclare que l’Algérie ne peut pas parler des ouvertures des frontières pour l’instant

Diaspora
 -

Par Sarah Marani

Le professeur Yousfi a déclaré qu’on ne peut pas encore parlé de l’ouverture des frontières algérienne. Selon lui, cela est due au faible taux de vaccination de la population algérienne. Il faudra donc patienter encore pour envisager l’ouverture des frontières.

Dans son intervention à Radio Sétif, le professeur a indiqué aussi que le nombre de cas des personnes atteintes du COVID-19 est encore haut, car y’a des personnes atteintes mais qui ne ressentent pas les symptômes de la maladie.

Par ailleurs, dans un autre récent interview, le professeur Melhadj s’exprime sur l’ouverture des frontières.

- Si vous avez apprécier l'article, pensez à le partager
- Pour être à jour avec les actualités fraiches des voyages, Activer les Notifications en haut, et vous recevez des notifications lors des publications d'articles interessants selon vos préférences.
- Abonnez vous à notre page sur Google Actualités, pour être au courant des dernières actualités.
Recevez nos meilleurs articles de conseils, d'info sur les voyages, santé, shopping
J'accepte de recevoir les newsletters
En navigant, vous acceptez les cookies En savoir plus